Les métiers

Le captage des eaux minérales
Le captage des eaux à partir des sources constitue la première étape du processus de production des Eaux Minérales d’Oulmès. A l’aide de pompes très puissantes, l’eau provenant des sources Sidi Ali Chérif et de Lalla Haya est aspirée des sources vers l’air libre à travers des tuyaux inoxydables qui préservent toute sa pureté et sa minéralité et éliminent tout contact avec l’extérieur. Cette étape cruciale se caractérise par un respect draconien et strict des conditions d’hygiène, ponctué par des contrôles de qualité à chaque étape du captage.


Traitement des eaux
La qualité des eaux fait l’objet de contrôles quotidiens, réalisés par des experts géologues et hydrologues. Chaque site de production dispose de deux laboratoires d’analyses afin de garantir le contrôle et la qualité des Eaux Minérales d’Oulmès.
Compte tenu des caractéristiques chimiques et minérales des sources Lalla Haya et Sidi Ali Chérif, celles-ci font l’objet d’un traitement purement physique, suivant plusieurs étapes de filtration qui permettent d’obtenir une eau pure et saine : tests, analyse, contrôle des critères d’hygiène, aseptisation. Pour la marque Bahia, un système de purification de l’eau par Osmose inverse et par ultra filtration est utilisé pour l’eau de table Bahia. Une méthode fiable qui permet de purifier l’eau tout en la rendant légère et propre à la consommation grâce à un traitement physique qui élimine toutes les bactéries et les éléments nocifs.

Injection PET (polyéthylène téréphtalate)
Les Eaux minérales d’Oulmes dispose d’une usine d’injection plastique à Casablanca équipée de machine de dernière génération et un labo de contrôle de précision permettant d’assurer la totalité des besoins en préformes de nos usines à Oulmes ; Tantan et Casablanca ainsi que la vente à des embouteilleurs externes.

Embouteillage
Fort de 80 ans d’expérience dans les métiers de l’eau, Les Eaux Minérales d’Oulmès a développé un savoir-faire unique, à chaque étape du processus d’exploitation pour garantir une qualité et une sécurité optimale de l’eau. Après traitement, l’ultime étape consiste à conditionner l’eau dans des unités d’embouteillage de haute technologie, entièrement conformes aux normes de sécurité alimentaire. Ces équipements de grande fiabilité et complètement automatique associé à une exploitation sous GPAO et GMAO permettent de conserver toutes les vertues d’origine des eaux minérales naturelles et un emballage de qualité supérieure
 Dans les sites d’embouteillage, le conditionnement de l’eau suit plusieurs étapes :

  • Soufflage des préformes pour obtenir des bouteilles PET stériles.
  • Lavage des bouteilles vides (uniquement pour les bouteilles en verre).
  • Opération de soutirage/capsulage dans des salles blanches à atmosphère contrôlée.
  • Etiquetage (personnalisation des bouteilles).
  • Fardelage, pour la création de packs.
  • La palettisation est la dernière étape, elle consiste à créer des palettes pour faciliter le transport et la logistique.

Sites de production :

Usine de Tarmilate

Construite en 1950, l’usine de Tarmilate est une référence industrielle dans le marché des eaux embouteillées. La première « Sidi Ali » verre y a été mise en bouteille. A partir des années 90, l’usine s’est développée pour répondre aux besoins croissants de la demande en eau minérale embouteillée. L’atelier d’extrusion des bouteilles PVC (polychlorure de vinyle) ainsi que la zone de stockage ont été agrandis, et l’usine s’est dotée ensuite de trois unités de production de bouteilles PET pour Sidi Ali et Oulmès Lalla Haya ainsi que de deux lignes supplémentaires dédiées à l’embouteillage et au conditionnement. Aujourd’hui l’usine compte sept lignes d’embouteillage en PET et deux lignes d’embouteillage verre. L’usine de Tarmilate est ISO 9001 version 2008, ISO 22000 version 2005, ISO 14001 version 2004.

- 7 lignes PET
- 2 lignes Verre
- 1 ligne canette
- Des formats 20 , 25 , 33, 50 , 75, 100, 150 et 500

 

Usine de Bouskoura

Construite en 1999, l’usine de Bouskoura assure essentiellement la fabrication de préformes. Son extension a permis d’augmenter la capacité de stockage et de mettre en place une souffleuse pour préforme Sidi Ali 150 cl, deux palettiseurs automatiques. Les Eaux Minérales d’Oulmès y a développé également une nouvelle unité de production pour l’embouteillage de la nouvelle eau de table « Bahia »1.5L, 5L et Bahia 19 L en bombonnes pour fontaines réfrigérantes. L’usine de Bouskoura est certifiée ISO 9001 version 2008, ISO 22000 version 2005, ISO 14001 version 2004

 

Usine de Tan Tan

Créée en 2011, l’usine de Tan Tan est la dernière née des usines des Eaux Minérales D’Oulmès.

Espace bébé

Hydratation et grossesse La grossesse est un moment privilégié où il est important de bien s’hydrater. La future maman a deux fois plus de raisons d’être plus attentive à ce qu’elle boit, à commencer par revoir ses habitudes de consommation d’eau. Durant ces neuf mois de grossesse, u...