L’histoire

Acteur majeur du paysage économique du pays, « les Eaux Minérales d’Oulmès » incarne aux yeux de tous les Marocains, une entreprise pionnière dans le secteur des eaux minérales, à travers le lancement de produits phares et emblématiques, tels que Oulmès et Sidi Ali. Leader incontesté du marché de l’eau, avec une offre complète et diversifiée, l’activité des Eaux Minérales d’Oulmes, filiale du groupe Holmarcom (cf. présentation groupe) concerne l’ensemble des activités de la chaîne de valeur : captage, production et embouteillage.

La société « les Eaux Minérales d’Oulmès » voit le jour le 7 mars 1933, grâce à l’impulsion de Feu Abdelkader Bensalah, un homme visionnaire, animé par de fortes convictions. La concession d’exploitation est accordée dans un rayon de 30 km autour du point géodésique d’Oulmès, un territoire riche d’où jaillissent de nombreuses sources. A l’époque, seule la source Lalla Haya est alors exploitée (Oulmès). L’eau de la source Sidi Ali Chérif ne fera son apparition sur le marché qu’en 1978.

Dans le cadre d’une stratégie de diversification de son offre, d’autres marques sont commercialisées : l’eau de table Bahia à partir de 2001 et Aïn Atlas en 2008. Ces produits, plus accessibles, correspondent mieux aux réalités économiques du pays et aux attentes des consommateurs.

 Le siège des Eaux Minérales d’Oulmès est basé depuis ses débuts dans la zone industrielle de Bouskoura, à Casablanca, au cœur d’un domaine s’étendant sur plusieurs hectares.

Les dates clés de l'histoire des Eaux Minérales d'Oulmès : 

1933
Le 7 février 1933, les « Les Eaux Minérales d'Oulmès  » voit le jour sous l'appellation « Société des Eaux Minérales d'Oulmès », grâce à une concession du Protectorat. La première bouteille d'Oulmès est mise sur le marché dès 1934.
1943
L'année 1943 marque la première introduction des Eaux Minérales d'Oulmès  à la bourse des valeurs de Casablanca, devenant l'une des premières entreprises du Royaume à être cotée en bourse.
1978
Une année qui marque un tournant décisif dans l'activité des Eaux Minérales d'Oulmès , avec l'exploitation de la source  « Sidi Ali Chérif », à l'origine de la marque Sidi Ali.  En quelques années, Sidi Ali devient un label de référence et l'eau minérale préférée des Marocains.
1999
Obtention de la certification ISO 9002 version 94
2001
Un nouveau millénaire qui démarre sous les meilleurs auspices pour Les Eaux Minérales d'Oulmès !
  • En 2001, Oulmès innove en lançant la gamme Oulmès légère, une déclinaison de la traditionnelle eau pétillante. Avec la commercialisation de ce nouveau produit, une nouvelle étape importante est franchie dans la recherche et le développement.
  • Les Eaux Minérales d'Oulmès  ouvre une nouvelle usine de fabrication de préformes sur le site de Bouskoura II qui vient compléter et renforcer les moyens de production de l'unité de Tarmilate où sont fabriquées
    les bouteilles PET.
    Les Eaux Minérales d'Oulmès intègrent ainsi un métier stratégique et déterminant pour son avenir.
  • La gamme se diversifie avec le lancement de Bahia, une nouvelle marque d'eau de table. A travers Bahia, Les Eaux Minérales d'Oulmès  traduit sa volonté de satisfaire le plus grand nombre de consommateurs et consolide sa position de leader incontesté du marché de l'eau.
2002
Le passage à la norme ISO 9001 version 2000 qui vient remplacer la certification AFAQ ISO 9002 (version 1994) marque une nouvelle étape dans l'amélioration de notre niveau d'exigence. Une certification qui vient consolider les liens de confiance tissés depuis des décennies avec les consommateurs et les différents partenaires, couronnant tous nos efforts déployés au service de la qualité et de l'innovation.
  • La même année, un partenariat stratégique est conclu avec Pepsi International pour l'embouteillage et la distribution au Maroc des boissons gazeuses telles que Pepsi, Seven Up et Mirinda.
2009
Lancement de l'eau minérale Aïn Atlas, dernier né dans le paysage desEaux Minérales d'Oulmès, qui se positionne comme une gamme intermédiaire, entre Sidi Ali et Bahia.
Les Eaux Minérales d'Oulmès  obtient la certification ISO 22000 pour le maintien de l'entreprise sur la durée, des normes de qualité, d'hygiène et de sécurité conformément aux critères internationaux.
2010
Nomination de Mme Bensalah Chaqroun par SM le Roi Mohamed VI en tant que commissaire
pour la Journée de la Terre
2011
- Démarrage des activités de l’usine de Tan Tan
- Cession des activités sodas

L’eau et le sport

Un geste essentiel, s’hydrater Lors de la pratique d’une activité sportive, le corps doit maintenir une température corporelle proche de la normale. La transpiration intervient alors comme système de refroidissement naturel pour le corps. Ainsi, l'eau perdue sous forme de sueur devra être compensée ...